Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

MARTEAU MATRAQUE

17 mai à 20:00

17 MAI 2018 20h 5euros +- jesuisanxieux@gmail.com

MARTEAU MATRAQUE fanfare punk en situation vivant en france .

https://marteaumatraque.bandcamp.com/
https://www.youtube.com/watch?v=adtlSnmK_-A
https://www.youtube.com/watch?v=RUlXz9aIjDY

Formé en 2006 à l’initiative d’Olivier Bost, Marteau Matraque est un miroir d’une génération de musiciens français en recherche et à la découverte de nouveaux horizons sonores, déclassifiée dans sa forme comme dans son fond. Ceux qui les ont vus s’accordent à le dire, les influences ratissent larges pour composer le son de la formation. Une marmite free jazz, power jazz, fanfare, punk… Pour l’énergie que ces musiques exposent, tout le travail de ses acteurs est de la déployer efficacement.

« Le troisième album de Marteau Matraque, Danse ta colère, offre avec son esthétique résolument punk un précipité de la force de frappe de ce groupe qui n’a pas de contondant que le nom. Sous la forme d’une petite fanfare qui fait parfois songer à la rencontre improbable entre De Kift et le Youngblood Brass Band, Marteau Matraque mélange toujours efficacement la batterie hyperbolique d’Emmanuel Scarpa et les bouillantes écorchures du baryton de Damien Sabatier. Un morceau comme « Black », où s’exprime la puissance du tromboniste Olivier Bost et du trompettiste Baptiste Sarat, pourrait même évoquer une plus grande formation. Shoot d’énergie garanti. »
– Franpi Barriaux – Citizen Jazz

On oublie et on prend un bon coup de Marteau Matraque, nouvel album, nouveau coup de bonheur pour les oreilles et les sens ; et comme ce n’est pas tous les jours dimanche dans l’univers discographique, DANSE TA COLÈRE nous remplit d’émoi. La voix de Damien Grange, entre Tom Waits et John Greaves, donne un beau relief au groupe. J’adore ce sens de la chanson déstructurée sur fond de jazz cinglé-cinglant, un trio de cuivres et une batterie avec une belle énergie, des points de ruptures, free jazz et ambiances punk garantis. Frénétiquement bon pour la santé.

Bruno Pin – 491

Marteau Matraque, c’est plus qu’un groupe : c’est un concept à lui seul. À la lecture du titre de ce nouvel album, on pouvait s’attendre à un truc de gros vénères avec le combo riffs bourrins et postillons dans le micro. Mais l’esprit Marteau Matraque est bien plus subtil : les bonhommes livrent des textes loufoques sur fond fanfare free jazz. C’est sans conteste surréaliste, punk, burlesque. Sur Burn Babar, on s’enivre de “l’odeur des cadavres”, alors que dans Chien crapaud, on décrit avec une voix à la Tom Waits le “tango des animaux”. Joliesse et agressivité se côtoient ; “Ma tronche comme un buvard, aime se faire foutre” diront-ils. Les mots s’enchaînent de manière spontanée et irréfléchie, comme de l’écriture automatique sur fond groovy. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu ce genre d’initiative dans l’hexagone. Il était temps !

Isabelle Bigot – Longueurs d’Ondes

AVEC :

Damien Grange (voix)
Baptiste Sarat (trompette)
Olivier Bost (trombone & composition)
Damien Sabatier (saxophone baryton)
Emmanuel Scarpa (batterie)

POISSON
C’est la boum for ever.
Danse ou tu crains!
Viens célébrer ce que tu souhaites avec tes pas de danses, seul ou à plusieurs!!!!

Details

Date :
17 mai
Heure :
20:00
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

jesuisanxieux@gmail.com